Procédé de cire perdue

Des artisans chevronnés de L’Égypte antique aux artistes mythiques en Europe, le procédé de la cire perdue est utilisé depuis plus de 5 000 ans pour fabriquer des chefs-d’œuvre en bronze. La précision et la finition de grande qualité de chaque œuvre coulée en bronze avec ce procédé font encore aujourd’hui le succès de cette technique.

Ce procédé de moulage de précision est également la technique utilisée par Aeren pour créer des produits en bronze d’une remarquable qualité et d’une grande finesse artistique. Avec plus de 30 années d’expérience, notre équipe d’artisans dévoués travaille de pair avec les artistes passionnés de notre fonderie pour créer des urnes luxueuses uniques. Des moules conçus à partir de nos urnes originales sont utilisés pour reproduire chaque urne de luxe en bronze. Une fois qu’une copie creuse en cire est créée, nos experts corrigent la pièce en cire pour qu’elle corresponde parfaitement à l’original. La pièce est ensuite trempée dans une solution de liant liquide, puis séchée. L’étape de décirage qui suit permet à la cire de fondre pour laisser la place à la coulée de bronze qui sera injectée dans le moule. Après cette étape le moule est cuit et nettoyé, puis le bronze fondu y est coulé. Une fois refroidi et durci, nos artisans procèdent au décochage de la pièce et finissent à la main l’œuvre en bronze à la perfection avec un processus de coloration avec patine. La patine protège également l’urne, pour que la mémoire de votre bien-aimé dure pour toujours. Chaque œuvre en bronze fabriquée avec le procédé de moulage à la cire perdue est un chef-d’œuvre, exclusivement personnalisé pour vous grâce à une oxydation d’une haute précision pour obtenir une patine de haute qualité.

Aeren logo